France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

Août 1954, Caussols, Alpes-Maritimes:

Référence pour ce cas: août-54-Caussols.
Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans le magazine d'ufologie Lumières Dans La Nuit N° 376 de septembre 2004, Claude Minghelli rapporte sa propre observation pendant les vacances d'été 1954:

On a longtemps parlé de "la Vague de l'automne 1954". Il est évident aujourd'hui que la fréquence des observations insolites avait commencé à croître bien avant le début de l'automne. Le cas "près de Quimperlé", que nous venons de voir, n'en est qu'un exemple. En voici un autre.

Mon témoignage date des vacances d'été 1954. Excusez l'imprécision temporelle: j'avais alors 14 ans, et j'ignorais tout sur ce sujet.

J'étais alors boy-scout, participant à un camp se situant au nord de la ville de Grasse, dans les Alpes-Maritimes (carte Michelin n°84, pli 8), sur le Plateau de la Malle, lui-même situé au sud du Plateau de Caussols (1000 m d'altitude).

Une nuit (je ne sais plus laquelle, hélas), je partis pour une "marche de nuit" avec la patrouille dont j'étais membre. Laissant le camp derrière nous, nous allâmes à la lueur des lampes de poche vers le Col de la Femme morte situé au nord-nord-est du camp et donnant accès au plateau de Caussols. De là nous rejoignîmes une curiosité naturelle, l'Embut de Caussois, un aven spectaculaire, puis nous dirigeâmes nos pas vers une destination (je ne me rappelle plus présentement laquelle) située plein est.

Tandis que nous marchions groupés, quelque peu impressionnés par la noirceur (la pollution lumineuse d'origine urbaine n'existait pas encore) et le silence de la nuit, quelle ne fut pas notre stupéfaction de voir apparaître au-dessus d'une crête située au nord-est du Plateau de Caussois, au-dessus d'un lieu nommé "Colle de Rougiès", un objet circulaire d'un diamètre apparent équivalent à celui de la pleine Lune, comportant un petit cercle concentrique, le tout de couleur jaune-orangé, suivi d'une petite queue lumineuse légèrement courbe, de même couleur et dont la longueur équivalait à, disons, quatre fois le diamètre de "l'objet". Cet "objet" se déplaça en direction du sud-est en cinq secondes environ, le tout dans le plus grand silence! J'eus l'impression qu'il était à environ 1 km de nous, mais je sais qu'il faut se méfier fortement de ce genre d'appréciation lorsque nous sommes dans l'ignorance de la dimension réelle de l'objet observé!

Après un court moment durant lequel nous restâmes sidérés, nous reprîmes notre marche sans mot dire.

Un demi-siècle plus tard, j'avoue humblement ne pas me rappeler si cet événement fut cause de discussions entre nous. Mais il fut à l'origine de mon intérêt pour le problème OVNI.

Le hasard serait extraordinaire si je pouvais retrouver mes anciens compagnons afin de m'assurer auprès d'eux s'ils se souviennent de cette nuit-là.

Un schéma accompagnait le récit, visible plus bas dans ce dossier.

Rapports:

[Ref. ldl1:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "LUMIERES DANS LA NUIT":

Scan.

1954 - 2004

pendant les vacances d'été 1954...

Claude Minghelli

On a longtemps parlé de "la Vague de l'automne 1954". Il est évident aujourd'hui que la fréquence des observations insolites avait commencé à croître bien avant le début de l'automne. Le cas "près de Quimperlé", que nous venons de voir, n'en est qu'un exemple. En voici un autre.

Mon témoignage date des vacances d'été 1954. Excusez l'imprécision temporelle: j'avais alors 14 ans, et j'ignorais tout sur ce sujet.

J'étais alors boy-scout, participant à un camp se situant au nord de la ville de Grasse, dans les Alpes-Maritimes (carte Michelin n°84, pli 8), sur le Plateau de la Malle, lui-même situé au sud du Plateau de Caussols (1000 m d'altitude).

Une nuit (je ne sais plus laquelle, hélas), je partis pour une "marche de nuit" avec la patrouille dont j'étais membre. Laissant le camp derrière nous, nous allâmes à la lueur des lampes de poche vers le Col de la Femme morte situé au nord-nord-est du camp et donnant accès au plateau de Caussols. De là nous rejoignîmes une curiosité naturelle, l'Embut de Caussois, un aven spectaculaire, puis nous dirigeâmes nos pas vers une destination (je ne me rappelle plus présentement laquelle) située plein est.

Tandis que nous marchions groupés, quelque peu impressionnés par la noirceur (la pollution lumineuse d'origine urbaine n'existait pas encore) et le silence de la nuit, quelle ne fut pas notre stupéfaction de voir apparaître au-dessus d'une crête située au nord-est du Plateau de Caussois, au-dessus d'un lieu nommé "Colle de Rougiès", un objet circulaire d'un diamètre apparent équivalent à celui de la pleine Lune, comportant un petit cercle concentrique, le tout de couleur jaune-orangé, suivi d'une petite queue lumineuse légèrement courbe, de même couleur et dont la longueur équivalait à, disons, quatre fois le diamètre de "l'objet". Cet "objet" se déplaça en direction du sud-est en cinq secondes environ, le tout dans le plus grand silence! J'eus l'impression qu'il était à environ 1 km de nous, mais je sais qu'il faut se méfier fortement de ce genre d'appréciation lorsque nous sommes dans l'ignorance de la dimension réelle de l'objet observé!

Après un court moment durant lequel nous restâmes sidérés, nous reprîmes notre marche sans mot dire.

Un demi-siècle plus tard, j'avoue humblement ne pas me rappeler si cet événement fut cause de discussions entre nous. Mais il fut à l'origine de mon intérêt pour le problème OVNI.

Le hasard serait extraordinaire si je pouvais retrouver mes anciens compagnons afin de m'assurer auprès d'eux s'ils se souviennent de cette nuit-là.

[Légende dessin:]

Est
Colle de Rougiès
trajectoire
Col de l'Ecre
plateau de Caussois
piste
couleurs de la boule et de la traînée: jaune au centre, orange sur les bords.

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans les "Alpes Maritime" à Caussols en août 1954 "Au cours d'une nuit un groupe de scouts effectue une marche. Ils marchent sur le plateau de Caussols quand soudain apparaît au-dessus de la crête de la Colle de Rougiès un objet circulaire d'un diamètre identique à celui de la pleine Lune de couleur jaune-orangé. L'objet était suivi d'une trainée de même couleur de 4 fois sa taille. L'objet se déplaça vers le sud est disparaissant derrière le col de l'Ecre au bout de 5 secondes."

La source est indiquée comme "Lumières dans la Nuit numéro 376".

Explications:

Carte.

Description évidente d'un météore.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Caussols, Alpes-Maritimes, Claude Minghelli, nuit, jeunes, multiple, durée, jaune, orangé, mouvement, traînée, scout, Plateau de la Malle, Plateau de Caussols, Col de la Femme Morte, aven, crête, Colle de Rougiès, objet, circulaire, cercle, concentrique, lumineux, courbe, objet, direction, silencieux, distant

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 19 mars 2010 Première publication.
1.1 Patrick Gross 7 février 2019 Addition du Résumé.
1.2 Patrick Gross 17 juin 2022 Addition [ldl1]. Résumé réécrit, était: "Le magazine d'ufologie Lumières Dans La Nuit N° 376, en 2004, aurait rapporté qu'en août 1954, dans les Alpes-Maritimes, au cours d'une nuit, un groupe de scouts effectuait une marche sur le plateau de Caussols, quand soudain est apparu au-dessus de la crête de la Colle de Rougiès un objet circulaire d'un diamètre identique à celui de la pleine Lune de couleur jaune-orangé. L'objet était suivi d'une trainée de même couleur de 4 fois sa taille, et se déplaça vers le sud-est, disparaissant derrière le col de l'Ecre au bout de 5 secondes. "

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 17 juin 2022.