France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

< Précédent  Tous  Suivant >

21 octobre 1954, Longeville-lès-Saint-Avold, Moselle:

Référence pour ce cas: 21-oct-54-Longeville-lès-Saint-Avold.
Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Républicain Lorrain du 24 octobre 1954 rapportait que "Jeudi", donc le 21 octobre 1954, vers 19 heures, Eugène Braun, de Saint-Avold, revenait de Paris en auto lorsque près de Longeville-lès-Saint-Avold, sur la route nationale, près de Trois-Maisons, son attention a été attirée par une multitude de "boules" lumineuses, disposées symétriquement et concentriquement, dans un champ à quelque 200 m. de la route.

Il a observé que c'était des boules de couleur jaune, verte, rouge, etc., qui se sont allumées, et, après le passage de la voiture, se sont éteintes.

Rapports:

[Ref. rln1:] JOURNAL "LE REPUBLICAIN LORRAIN":

La soucoupe
était posée dans un champ

SAINT-AVOLD. -- Jeudi soir, vers 19 h. m. Eugène Braun, de St-Avold, revenait de Paris en auto lorsque, près de Longeville-St-Avold, sur la route nationale, près de Trois-Maisons, son attention fut attirée par une multitude de "boules" lumineuses, disposées symétriquement et concentriquement, dans un champ à quelque 200 m. de la route. Intrigué, l'automobiliste observa le phénomène: des boules de couleur jaune, verte, rouge, etc., s'allumèrent et, après le passage de la voiture, s'éteignirent. Le témoin [...reste manquant...]

[Ref. jsr1:] JEAN SIDER:

L'ufologue français Jean Sider a découvert le cas du 21 octobre, 19:00, à Longeville-lès-St. Avold, dans le département de la Moselle, à partir d'un article du journal Le Républicain Lorrain du 24 octobre 1954.

Eugène Braun, résident de St. Avold, revenait de Paris en voiture. Sur la route nationale, près de "Trois-Maisons", son attention a été attirée par une multitude de boules lumineuses disposées symétriquement et concentriquement dans un champ à environ 20O mètres de la route. Ces boules étaient de diverses couleurs: jaune, verte, rouge. Elles se sont allumées au passage de l'automobile et se sont éteintes après. Si c'était les phares d'une soucoupe, supposa le témoin, alors celle-ci devait être énorme. Le témoin préféra continuer sa route alors que l'engin ne semblait pas encore avoir décollé.

Explications:

Carte.

Il se peut bien qu'il s'agisse d'une méprise, mais je ne vois pas bien ce qui correspondrait à la multiplicié des couleurs.

Carte.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Longeville-lès-Saint-Avold, Moselle. Eugène Braun, voiture, route, champ, nuit, boules, lumineux, jaune, vert, rouge

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 24 février 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 12 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
1.1 Patrick Gross 1 juin 2022 Additions [rln], Résumé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 juin 2022.